0800 253 321

références

Actualités

15
Oct
SPECTRA Un référentiel de qualité En consécration de son engagement pour la...
09
Oct
Changement du taux d'intérêt du crédit STEG     ...
25
Sept
Pour la deuxième fois en 2018 : La nouvelle tarification de l’électricité en Tunisie à partir du Septembre 2018 La Société Tunisienne de l’électricité et...
19
Avr
Engagement et Sponsoring Sur le plan culturel, social et sportif :...
19
Avr
Participation SPECTRA à l'ENERGY OPEN DAY à l’école nationale d’ingénieurs de Sfax le 29 avril 2018 Présentation de l'événement : ENERGY OP...
Voir Plus

Presse

1 000 gigawatts de solaire et d’éolien installés dans le monde (08/11/2018)

Selon une étude de Bloomberg New Energie Finance (BNEF), les capacités de production d’énergie solaire et éolienne ont passé le cap du térawatt (TW) en juin dernier. Les experts prédisent que le deuxième TW sera atteint d’ici 2023.


Une forte progression du solaire dans le monde

Les données de Bloomberg, groupe financier américain, indiquent que le monde a atteint le chiffre historique de 1 térawatt (1 000 gigawatts) de puissance installée en éolien et solaire. Un deuxième térawatt de ces mêmes énergies devrait être atteint en 2023.

La nouvelle étude de Bloomberg montre qu’au 30 juin 2018, la capacité de production d’énergie éolienne et solaire photovoltaïque dans le monde était de 1 013 GW avec une répartition bien équilibrée entre l’éolien (54%) et le solaire (46%).

En examinant ce premier TW, on constate que ces deux secteurs ont beaucoup évolué : la puissance totale installée a été multipliée par 65 depuis 2 000 et a plus que quadruplé depuis 2010.

Le plus frappant est la croissance du solaire photovoltaïque seul. En 2007, la capacité photovoltaïque installée n’était que de 8 GW, contre 89 GW d’énergie éolienne. Depuis, le photovoltaïque est passé de 8% de la capacité totale installée totale à 46%.

Le solaire et l’éolien représentent la plus forte croissance mais si les autres énergies renouvelables, y compris l’hydroélectricité, étaient prises en compte, le seuil de 2 TW serait déjà dépassé (soit le double de la puissance installée il y a 10 ans).

 

Source : Tecsol